Google maps : l’outil indispensable !

Comme son nom l’indique, c’est le géant Google qui est à l’origine de ce service de cartographie en ligne qu’est le Google maps. Celui-ci a été lancé pour la première fois en 2004 dans deux pays, à savoir les États-Unis et le Canada.

En 2005, la Grande-Bretagne commençait à bénéficier de ce service mais sous un autre nom qui est celui de « Google local ». En Europe, son lancement s’est fait le mardi 25 avril 2006.

Comment utilise-t-on Google maps ?

Il  est possible d’avoir recours à ce service en utilisant un PC, une tablette ou encore un smartphone. Il vous offre la possibilité de zoomer une carte, en partant d’une échelle mondiale jusqu’à une échelle d’habitation. Si vous utilisez une passerelle qui mène vers Google Street View, vous pourrez même avoir des prises de vues fixes qui montrent les détails de quelques rues.

Comment fonctionne Google maps ?

Il faut savoir qu’il existe deux sortes de vues sur le service Google maps. En premier lieu, vous pouvez effectuer ce qu’on appelle une vue en plan classique. Vous pourrez alors voir le nom des rues, le quartier, ainsi que toute la ville. En second lieu, il y a la vue en image satellite qui permet aujourd’hui de couvrir entièrement le monde. À partir du 12 septembre 2017, la version de Google maps n’est plus bêta  puisqu’on le retrouve désormais parmi les liens de la page d’accueil du géant Google.

Le service Google maps offre de nombreuses fonctionnalités. Il permet la recherche des lieux et l’obtention d’un itinéraire, que ce soit à pied, à vélo, en voiture ou encore en transport en commun. Avec cet outil révolutionnaire, il est également possible de s’informer sur le trafic, de visualiser un lieu en utilisant Google Street View, déterminer sa position à partir de la géolocalisation sur la carte, et enfin,  accéder à des images 3D et satellites.

Les données cartographiques de ce service sont également utilisées par d’autres sites web, ainsi que des milliers applications mobiles. Dans plusieurs villes, il offre même les trajets qui sont accessibles en fauteuil roulant.

  • De quelle manière la cartographie est-elle conçue ?

La conception de Google maps se fait en se basant sur les cartographies publiques et les satellites. Il est également important de noter que les utilisateurs contribuent grandement à cette conception dans la mesure où ils sont incités à participer à l’enrichissement des cartes en question, en y mettant des informations nouvelles, ou encore en faisant la modification des informations qui ne sont pas correctes.

Ainsi, ils peuvent ajouter les routes manquantes, signaler les routes fermées ou celles qui ne sont pas tracées convenablement, les mauvaises adresses, etc. Cependant, quelques difficultés peuvent se poser par rapport à la validation  de certaines modifications par les utilisateurs du service.

Les images satellites

Google Maps a commencé à s’enrichir des images satellites à partir du mois d’avril 2005. Il se diffère des autres services similaires dans le sens où les images satellites qu’il propose sont statiques. Cela offre une possibilité de navigation en se positionnant où on souhaite sur la carte satellite.

Cependant, dans certains cas, le fait d’utiliser le terme « photo satellite » constitue un abus de langage, étant donné que certaines photos urbaines ont juste été prises à haute altitude, c’est-à-dire que ce sont des prises de vues aériennes.

  • Qu’en est-il des versions mobiles de Google maps ?

On peut trouver de nombreuses versions mobiles du service Google maps. Elles peuvent-être utilisées avec des réseaux de téléphone, en l’occurrence la 3G, pour le chargement des cartes.  La variation des versions dépend de la définition de l’écran de chaque téléphone portable.

  • Comment utiliser le service ?

En tenant compte du type de téléphone, la navigation peut se faire, soit au toucher, soit avec le clavier. Les  smartphones permettent même de faire le choix entre trois modes d’affichage que sont : le « plan », la « satellite » et le « mixte ».  La fonction que l’on appelle « street view » est disponible depuis peu. On y trouve également une fonction de recherche.

  • La popularité croissante de Google maps

Cet outil permet au public la visualisation du monde entier à travers des photos satellites. La précision de ces dernières est telle que le projet est une réussite totale. Actuellement, Google maps a même des sites qui lui sont exclusivement dédiés. On peut citer Google Globetrotting ou encore Google Sightseeing.

En avril 2010, Google a fait un canular selon quoi il aurait mis en œuvre la 3D. À ce moment-là, on pouvait voir un petit bonhomme à lunettes rouge et verte sur le côté gauche de l’écran. Le fait de cliquer dessus permettait la création d’une impression de 3D. Cela a fait le buzz même si le canular a disparu sur la toile au bout de deux jours.

En 2018, une analyse du trafic des sites web a été réalisée par ComScore. Les résultats montrent que Google maps a été largement utilisé. En se basant sur les périphériques mobiles, le pourcentage des personnes qui ont accédé à une carte en ayant recours à Google maps dépasse les 63%.

Un tutoriel d’utilisation de Google maps pour les débutants

Google maps satellite permet de voir n’importe quel lieu lorsqu’on se base sur ses coordonnées GPS ou son adresse. Il vous est possible de faire un partage d’une vue satellite en envoyant l’URL.

Mais comment faire pour localiser une personne sur Google maps ? Dans le cas où la personne en question n’a aucun compte Google, vous devez tout d’abord ouvrir l’application sur votre appareil mobile et vous connecter. Ensuite, vous devez appuyer sur « menu », « partage de position », puis sur « ajouter des contacts ». Pour terminer, sélectionnez l’option « plus » pour vous permettre de faire une copie dans le presse-papiers.

Il est bon de savoir qu’afin de permettre une correspondance parfaite à votre sélection, votre application sera mise à jour en permanence.

  • Comment fait-on pour enregistrer des plans hors connexion ?

Pour l’enregistrement d’un ou de plusieurs plans, vous devez insérer une carte SD dans votre appareil mobile. Lorsque vous ouvrez Google maps, vous trouverez dans le menu qui se trouve en haut de votre écran, sur le côté gauche, une option « plan hors connexion ». Maintenant, cliquez sur « paramètre » que vous pouvez voir sur le côté droit, en haut de votre écran. Sous l’option « préférences de stockage », faites un clic sur « appareil carte SD » et le tour sera joué.

Pour résumer, Google maps a été mis en place pour aider les personnes à se retrouver facilement dans un endroit qu’elles ne connaissent pas et les aider ensuite à retrouver leur destination. Les images qu’offre l’application sont d’une netteté considérable. Outre les personnes qui s’en servent au cours de leurs déplacements, ceux qui souhaitent visiter des endroits du monde entier, sans pour autant voyager, l’utilisent aussi.

De nos jours, grâce à Google maps, il est désormais possible pour les particuliers ainsi qu’aux entreprises de fidéliser les clients ou faire connaitre les adresses. Pour les adeptes d’un service de cartographie en ligne, Google maps est un outil indispensable car c’est le meilleur en la matière.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s